Le Parisien est à vendre

 

h20171101212538090181.jpg

Vincent Bolloré

 

Le quotidien Le Parisien  qui est classé dans la catégorie « presse régionale » alors qu’il s’agit d’un « quotidien national » est à vendre depuis plusieurs mois (mis en vente par Marie-Odile Amaury).

Le groupe Bolloré et plus récemment le groupe Dassault, propriétaire du Figaro, se sont déclarés intéressés par l’acquisition de ce quotidien.

Certains politiques de gauche (mais aussi de droite) en profitent pour rappeler que la centralisation en matière de médias d’information politique est contraire à l’esprit démocratique et à l’esprit de la loi sur la concentration. La loi prévoit qu’il est interdit de posséder plus de 30%  de la presse quotidienne nationale d’information politique. Pour Le groupe Dassault, la loi serait détournée en raison du classement du titre en « presse régionale ».

voir l’article de France Info, cliquer ici

0 Réponses à “Le Parisien est à vendre”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




Bienvenue chez moi ! |
QUI VIVRA VERRA |
consensus |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lesjournalistes
| Carnet de voyage
| Espace d'un enseignant-appr...