les patrons des médias prennent leurs distances avec N. Sarkozy

Il suffira sans doute d’une prochaine inversion de tendances, voire de sa réélection, pour qu’ils reviennent soutenir Nicolas Sarkozy. Mais, pour l’heure, les patrons des médias commencent à prendre leurs distances à l’égard du chef de l’État. Il faut dire qu’avec 34% d’opinions favorables pour Nicolas Sarkozy et 63% de mécontents, selon Opinionway pour Metro krief Group, il est sage de prendre date.
Éconduit de la course à France Télévisions, Alexandre Bompard, pdg d’Europe 1, a été le premier à prendre ses distances avec le Président de la République, en confiant à Nicolas Demorand une émission de deux heures en début de soirée : un journaliste dont les interviews corrosives sur France Inter ne plaisaient guère aux membres du gouvernement, comme au secrétaire général de l’UMP, Xavier Bertrand.
Quelques semaines auparavant, Rémy Pflimlin, président de France Télévisions, avait refusé de nommer Jean-Pierre Cottet, l’ancien président de France 5, responsable des programmes de l’audiovisuel public, s’opposant à la demande de Claude Guéant, secrétaire général de l’Elysée.

source: electron libre

0 Réponses à “les patrons des médias prennent leurs distances avec N. Sarkozy”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




Bienvenue chez moi ! |
QUI VIVRA VERRA |
consensus |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lesjournalistes
| Carnet de voyage
| Espace d'un enseignant-appr...