Archive pour la Catégorie 'quotidiens'

Le Parisien est à vendre

 

h20171101212538090181.jpg

Vincent Bolloré

 

Le quotidien Le Parisien  qui est classé dans la catégorie « presse régionale » alors qu’il s’agit d’un « quotidien national » est à vendre depuis plusieurs mois (mis en vente par Marie-Odile Amaury).

Le groupe Bolloré et plus récemment le groupe Dassault, propriétaire du Figaro, se sont déclarés intéressés par l’acquisition de ce quotidien.

Certains politiques de gauche (mais aussi de droite) en profitent pour rappeler que la centralisation en matière de médias d’information politique est contraire à l’esprit démocratique et à l’esprit de la loi sur la concentration. La loi prévoit qu’il est interdit de posséder plus de 30%  de la presse quotidienne nationale d’information politique. Pour Le groupe Dassault, la loi serait détournée en raison du classement du titre en « presse régionale ».

voir l’article de France Info, cliquer ici

la presse quotidienne

 

quotidiens08b1.jpg

 

La presse quotidienne nationale (les quotidiens parisiens), la presse quotidienne régionale et la presse quotidienne locale représentent une part importante des ventes de presse.

Cette presse connaît depuis la fin de la seconde guerre mondiale un fléchissement de ses ventes. Les raisons de ce fléchissement sont multiples: baisse de la crédibilité de ce type de presse depuis sa collaboration avec les Allemands pendant la seconde guerre mondiale, concurrence de la radio, concurrence de la télévision, concurrence des news (publications hebdomadaires d’information), concurrence des gratuits,  concurrence d’Internet ….

La presse quotidienne nationale est la plus touchée. Le tirage global des quotidiens parisiens est passé de 4.6 millions d’exemplaires en 1945 à 2.9 millions d’exemplaires en 1988 soit une régression de 37%. Dans le même temps la presse quotidienne de province passait de 7.5 millions d’exemplaires à 7.1 millions d’exemplaires soit un recul de seulement 5.3%. 

Sur la même période, le nombre de titres passait de 26 à 11 sur Paris et de 153 à 65 sur la province.   

la presse écrite en France

 

2263865543small11.jpg

 

La presse écrite quotidienne et périodique représente en France un support de communication important pour l’écrit, l’image mais aussi la publicité. Cette presse est vendue par des points de vente spécialisés (30.000 points de vente) et par abonnement. 

Dernièrement a fait son apparition une presse gratuite quotidienne et périodique à fort tirage qui vit exclusivement de ses recettes de publicité et une presse diffusée par Internet.

Cette nouvelle concurrence modifie quelque peu le paysage médiatique français et les parts de marché de la presse écrite payante.




Bienvenue chez moi ! |
QUI VIVRA VERRA |
consensus |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lesjournalistes
| Carnet de voyage
| Espace d'un enseignant-appr...