la vente dite vente au numéro

 

 arton1131.jpg

Au cours du XX siècle, des moyens importants ont été mis en place par les sociétés de messageries pour améliorer la qualité de la diffusion de la presse écrite

 

On appelle vente au numéro, la vente qui intervient via les points de vente traditionnels (30.000 marchands de journaux environ).

Ces derniers sont approvisionnés journellement, voir plusieurs fois par jour, en quotidiens,  publications périodiques et produits assimilés par des répartiteurs régionaux spécialisés (dépositaires de presse et agences de la société S.A.D. filiale de Presstalis, ex N.M.P.P.) ou bien directement par les éditeurs de presse eux-mêmes.

Les diffuseurs sont rémunérés en fonction des ventes réalisées, c’est à dire des fournitures minorées des retours d’invendus. 

Les quantités fournies par les éditeurs aux points de vente ne sont pas toujours en phase avec les possibilités réelles de vente de ceux-ci ce qui pénalise considérablement les points de vente (surcharge des linéaires de vente, gestion inutile d’invendus…). On regrettera que peu de chose ait été entrepris dans ce domaine malgré les assurances données par la profession aux diffuseurs suite à leurs doléances à ce sujet.

la presse périodique

 

       25864163336caba572ed1.jpg

 

La presse périodique (c’est à dire les publications) comprend plusieurs milliers de titres très différents les uns des autres. Elle est de conception multiple et s’adresse à un lectorat qui l’est tout autant.

Cela va des News tels que les hebdomadaires Marianne ou Le Point aux publications people Voici et Paris Match en passant par les mots croisés et fléchés, les publications mensuelles ou trimestrielles sur la décoration de la maison, la presse informatique, la presse animalière et les titres sportifs sur le foot et le tennis ….

Cette presse est globalement moins touchée par la concurrence médiatique qui a vu le jour au cours du XX siècle que la presse quotidienne car elle est beaucoup plus spécialisée, beaucoup plus ciblée. En outre, elle a connu une véritable mutation dans les années 60 (généralisation de l’impression offset et de la couleur, mise en place de la formule magazine, concurrence entre les titres notamment avec l’arrivée d’éditeurs étrangers, périodicité croissante …). 

la presse quotidienne

 

quotidiens08b1.jpg

 

La presse quotidienne nationale (les quotidiens parisiens), la presse quotidienne régionale et la presse quotidienne locale représentent une part importante des ventes de presse.

Cette presse connaît depuis la fin de la seconde guerre mondiale un fléchissement de ses ventes. Les raisons de ce fléchissement sont multiples: baisse de la crédibilité de ce type de presse depuis sa collaboration avec les Allemands pendant la seconde guerre mondiale, concurrence de la radio, concurrence de la télévision, concurrence des news (publications hebdomadaires d’information), concurrence des gratuits,  concurrence d’Internet ….

La presse quotidienne nationale est la plus touchée. Le tirage global des quotidiens parisiens est passé de 4.6 millions d’exemplaires en 1945 à 2.9 millions d’exemplaires en 1988 soit une régression de 37%. Dans le même temps la presse quotidienne de province passait de 7.5 millions d’exemplaires à 7.1 millions d’exemplaires soit un recul de seulement 5.3%. 

Sur la même période, le nombre de titres passait de 26 à 11 sur Paris et de 153 à 65 sur la province.   

la presse écrite en France

 

2263865543small11.jpg

 

La presse écrite quotidienne et périodique représente en France un support de communication important pour l’écrit, l’image mais aussi la publicité. Cette presse est vendue par des points de vente spécialisés (30.000 points de vente) et par abonnement. 

Dernièrement a fait son apparition une presse gratuite quotidienne et périodique à fort tirage qui vit exclusivement de ses recettes de publicité et une presse diffusée par Internet.

Cette nouvelle concurrence modifie quelque peu le paysage médiatique français et les parts de marché de la presse écrite payante.

12



Bienvenue chez moi ! |
QUI VIVRA VERRA |
consensus |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lesjournalistes
| Carnet de voyage
| Espace d'un enseignant-appr...